TATOUAGE: CICATRISATION AVEC LES HUILES ESSENTIELLES 

Lors d’un petit atelier entres amies, j’ai mis au point une petite recette de baume cicatrisant au beurre de Karité, huiles essentielles d’helichryse, ciste ladanifère et camomille romaine.

Ce soin sur mesure est naturel!

EXIT les ingrédients chimiques!

EXIT les crèmes vendues en pharmacie  genre « Dexeryl » ou  » Bepanthene  »

Les bons gestes à avoir:

⁃ Laisser le respirer : enlever le pansement provisoire

⁃ nettoyer son « tatou » sans frotter avec un savon pH neutre , bio de préférence et eau tiède .

⁃ hydrater son tatouage 2 à 3 fois par jour avec le baume cicatrisant en très fine couche

⁃ Le tatouage peut vous gratter! C’est pour cette raison que j’ai inclu dans ma recette de l’HE de camomille romaine.

⁃ Ne grattez pas les peaux mortes qui se décrochent, elles tomberont toutes seules!

 PRÉPARATION

Pour toute préparation cosmétique certaines règles d’hygiène sont à respecter :

⁃ préparer tout vos ingrédients avant.

⁃ se laver les mains et mettre des gants stériles

⁃ désinfecter ou stériliser tous vos ustensiles et contenants, ainsi que votre plan de travail.

Voici donc ma recette (pour un pot de 5 g):

Ici c’est pour un petit Tatooo genre une fleur ou un mot. (Vous pouvez doubler ou tripler la recette pour des grands « tatooo »)

➖Beurre de Karité: 3,5 grammes

➖Huile végétale de coco: 1,5 grammes

➖HE d’helichryse Italienne: 4 gouttes

➖HE de ciste ladanifère: 4 gouttes

➖HE de camomille romaine : 3 gouttes

➖Vit E: 3 gouttes

➖Conservateur « Naticide » : 5 gouttes

Une fois toutes ces précautions prises, faites fondre doucement le beurre de karité au bain marie .

Une fois fondu et un peu refroidi, ajoutez les huiles essentielles ainsi que la vit E et le naticide.

Versez la préparation dans un joli un pot, laissez refroidir, et voilà, c’est tout!

PS: n’oubliez pas de faire le test d’allergie en premier, et de vérifier les contre-indications de chaque huile essentielle.

DESCRIPTION

💧Le Beurre végétal de karité possède une action anti-inflammatoire. Il facilitera aussi la cicatrisation et hydratera la peau tout en la nourrissant.

💧L’huile végétale de coco, utilisée depuis des siècles en tant que base du fameux monoï, est nourrissante, hydratante et apaisante.

💧Les huiles essentielles

Une synergie de 3 huiles essentielles incontournables pour aider la peau à se recontruire en douceur:

L’helichryse de Corse: Anti hématome, anti-inflammatoire, tonique circulatoire artériel et veineux, régénérante tissulaire et cicatrisante.

Le ciste ladanifere : hémostatique puissant, antibacterien (etc), cicatrisante, régénérante, réparatrice du tissu cutané.

La camomille Romaine, pour éviter la « gratouille » : antalgique, anti-inflammatoire et anti prurigineux.

Vous voyez, ce baume est simple à réaliser. Il aide à la cicatrisation, protège, hydrate, nourrit et apaise la peau après les séances de tatouage.

PS: n’oubliez pas quand même de faire le test d’allergie en 1er, et de vérifier les contres indications de chaque HE!

VIVE LES TATOOOOO!