L’arolle Roi des Alpes….

Pinus cembra

Imaginez…

Imaginez que vous êtes en Suisse, en Autriche ou même en France à plus de 2000 mètres d’altitude !

Imaginez un chemin forestier où vos pas sont attirés par une forêt qui orne la montagne. Votre regard se porte sur des arolles, qui vous invitent à la détente, au calme et à la sérénité.

Selon l’heure de la journée où la saison, vous ne croiserez que très peu de randonneur. Mais peut-être aurez-vous la chance d’apercevoir chevreuils et marmottes gambader.

Vos yeux sont éblouis par la beauté des lieux ou les teintes de vert miroitent dans la lumière du soleil.

Vous ne faites qu’un avec lui : vous êtes l’arolle, un robuste montagnard qui aime la vie en solitaire ; vous vous sentez solide, résistant et vivant ! Le courage revient ; vous reprenez des forces pour affronter toutes situations extrêmes.

Ce ressenti d’être lié à lui vous unit à cette nature pure mais parfois inhospitalière, car les températures peuvent descendre à moins 43 degrés Celsius.

Que nenni ! Vous êtes résistant et vous êtes le « Roi des Alpes » ! Vous savez vous adapter à ces rudes conditions de vie !

Le pin cembro vous accueille dans sa « maison », et vous fait ressentir que rester bien encré dans la terre mère vous permet de ne pas vaciller, de ne pas sombrer vers des sentiments de peurs et d’insécurité.

Au contraire, vous retrouvez l’énergie et la volonté de remonter vers la vie, vers la beauté de ce qui vous entoure et vers vous-même : vous êtes un être vivant libre, unique et courageux.

Son parfum agréable a envoûté vos sens et stimulé votre bien-être ; il vous offert sa force de vie et son énergie aussi vivifiante qu’apaisante.

Cette espèce de pin est le symbole d’une certaine indépendance d’esprit, comme celle des vigoureux habitants des lieux qui mènent une vie rude et courageuse; une vie où l’agitation de la vie citadine n’a pas d’impact négatifs sur eux. C’est peut-être cela qu’être libre et avoir la volonté de vivre ou survivre…

Imaginez le physiquement maintenant et fermez les yeux. Cette arbre a des cônes mâles et femelles en forme de toupie, de couleur rouge violette, situées sur les rameaux en hauteur.

Ce n’est qu’à l’âge de 60 ans environ que les arolles donnent leurs premières fleurs (chatons). Les fleurs femelles donneront naissances à des cônes ou “Pives” (en Suisse) de 3 à 8 centimètres de diamètre et d’une longueur de 10 centimètres.

On l’appelle “pin des Alpes“, ou “alvier, auvier, arve, espouve, ou hévoux”. Il est est le symbole de la haute montagne car il vit entre au delà de 1500 mètres d’altitude. En vieillissant il devient souvent trapu et son tronc est tordu.

Sa cime allongée et pyramidale va s’arrondir, en vieillissant; cela lui donne un port bizarre trapu, souvent multiple. Souvent il a 2, 3 ou 4 cimes qui se partagent le sommet: on appelle cela une « forme candélabre”.

Ses graines enfermées dans les cônes garantissent sa politisation.

Mais comme les connes ne s’ouvrent pas, l’Arolle a besoin d’un compagnon ailé pour l’aider: “ le Cassenoix moucheté”. Cet oiseau se nourrit des graines et les transporte dans des cachettes naturelles qui se prêtent idéalement à leurs germinations. Il est donc essentiel à la dispersion et à la reproduction de l’espèce dans ses régions Alpines.

Il se nourrit principalement des graines de l’arole, dont il cache par des réserves dans le sol. Mais comme il ne mange pas tout, certaines d’entre elles peuvent germer ultérieurement et donner naissance à de nouveaux arbres. L’oiseau favorise ainsi leur reproduction.

Ce Cassenoix (« Nucifraga caryocatactes ») partage la vie du « Roi des Alpes » En voici une photo. On dirait une sorte de « passereau »! Sans lui il n’y aurait plus de pin cembro en haute altitude.

Le Cassenoix Moucheté

Le parfum doux et boisé de son huile essentielle favorise la détente! Elle est idéale pour plonger dans un sommeil réparateur. Quelques gouttes sur votre oreiller et hop vous partez dans “les bras de Morphée”! C’est une huile qui vous apaise en cas de stress, autant qu’elle vous stimule si la déprime est là. Elle s’adapte à notre état d’être…

https://www.puressence-aroma.fr/boutique/huiles-essentielles/huile-essentielle-arolle-sauvage-copie-2/

J’espère vous avoir fait voyager en rêve à la rencontre de cet arolle qui nous offre une magnifique huile essentielle digne à être connue.

Sophie Mastrantuono

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

« L’art de la distillation nous permet de ressentir qu’une huile essentielle est à la fois une énergie vitale, une matière vivante. Leurs arômes véhiculent des messages puissants. »